Tuesday, September 9, 2008

Tallinn wants to ban the use of studded winter tires


Tallinn City Government has this year once again (first time was in March) asked the government to ban the use of studded winter tires.

This kind of tires has the bad tendency to “break” the roads and hence increase the cost of maintenance. Last year there was barely any snow and obviously the studded tires were not very useful. According to a survey made by the Tallinn Technical University in 2003, these tires can wear out road surface in two or three years to the point where it is necessary to repair the surface.

The Estonian government will probably refuse such proposition as what would people do with their brand new studded winter tires? Throw them away in the woods as that is usually what people do here (remember the operation to clean up Estonia and the mountains of tires found). They would have to set up a huge plan of recycling, or rebuying of those tires which is too late now. Moreover people would complain as they would have to buy new tires, stores would be more than happy but would run out of tires quite fast.

A first solution would be to change the dates when it is compulsory to have the winter tires on: make it shorter for example. Then, depending on the weather and the quantity of snow one could forbid taking out the studded winter tires.

----------------------------------------------------

Tallinn veut interdire les pneus neige à clous

La municipalité de Tallinn a encore une fois proposé l’interdiction des pneus neige cloutés au gouvernement. Ce type de pneus a la mauvaise habitude de réduire la surface des routes en bouillie et d’augmenter considérablement les coûts de maintenance. L’hiver dernier a été très doux et ces pneus ont en fait été très peu utiles. D’après une étude de l’Université technique de Tallinn de 2003, les pneus neige à clous peuvent abîmer les routes en seulement 2 ou 3 ans à tel point qu’il devient nécessaire des les réparer.

Le gouvernement estonien va très probablement ignorer cette demande. En effet, que va faire le pauvre citoyen lambda si on lui dit que ses pneus ne sont plus autorisés ? Comme c’est de coutume en Estonie (rappelez-vous l’opération de nettoyage du pays ou des montagnes de pneus avaient été trouvées dans les forêts), les pneus seront balancés dans la nature. Le gouvernement, s’il veut interdire ces pneus, doit mettre en place une vaste campagne de sensibilisation, de rachat et/ou de recyclage ; mais en Septembre il est déjà trop tard. Cela signifie également que des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes auraient besoin d’acheter de nouveaux pneus. Certaines personnes n’ont tout simplement pas les moyens. Les magasins seraient ravis mais seraient en rupture de stock très rapidement.

Une première solution serait de changer les dates où il est obligatoire de monter ses pneus hiver. L’an dernier on a roulé plus d’un mois en Estonie dans des conditions normales…
Deuxième solution : selon le temps et surtout la présence de neige/glace, interdire les pneus cloutés durant la journée.

4 comments - React:

Raúl y Pablo said...

las universidades ahi deben estar llenas porque lo q ocupa estonia no es mucho o se van a estudiar por otro sitio de europa

Guillaume said...

jjajaja ;)

mariane37 said...
This comment has been removed by the author.
Anonymous said...

On a le meme pb en Russie, hiver + douxet route defoncee...
Mais changer ses pneus en fonction du temps est plus complique que choisir la couleur de ses baskets..
Et le cout egalement... Les garagistes seraint pourtant ravis.
Stephane