Saturday, November 15, 2008

Is Estonian Air bankrupt?


We read on BBN that Estonian Air is laying off employees, we were told from the Latvian transport minister that Estonian Air was facing bankrupcy, and even more recently we were anounced that a bankruptcy should not be excluded. The airline is also implementing a brand new strategy, a drastical change since they will lay off pilots, sell some Boeing 737 and buy smaller aircrafts to focus more on the local market and regional destinations.

Yesterday at Arlanda airport in Stockholm we started to have an answer to the question. The 17.10 flight to Tallinn had been cancelled and we headed to the closest SAS office to ask about our future. We arrived early and the SAS woman was not aware of the problem. After a short talk to her supervisor, she told us that they did not know anything as they are not responsible for the booking (a small agency, MDA, is doing it) and she found it interesting to add: "they do not pay us anymore"! Was it a joke, was it exaggerated? We wont be able to find out as the woman from MDA could not (or did not want) to tell us.

The current situation made us think that our flight was empty and the next flight had some free seats which allowed them to rebook us to that one. Maybe, maybe not... but when there is no communication, people are free to think anything, even the worst.
_____________________________________________

Estonian Air au bord de la faillite?

On a récemment lu de nombreuses chose inquiétantes sur Estonian Air : des licenciements, une annonce de ministre de transports letton sur le risque de faillite de la compagnie aérienne estonienne, et plus récemment le gouvernement estonien n’excluant pas une faillite. La compagnie a également annoncé une profonde restructuration ainsi qu’un changement stratégique incluant des licenciements de pilotes et la vente de quelques Boeing 737 qui seront remplacés par de plus petits avions afin de se focaliser sur des vols locaux et régionaux.

Hier, à l’aéroport de Stockholm Arlanda, nous avons peut être eu un début de réponse suite à l’annulation de notre vol de 17h10 pour Tallinn. Apprenant la nouvelle en consultant les écrans des départs, nous nous dirigeons vers le bureau SAS le plus proche. La dame nous affirme ne pas être au courant du problème et s’en va discuter avec son superviseur. Elle revient et nous annonce qu’ils ne sont pas responsables des réservations (une agence, MDA s’en occupe) et trouve utile d’ajouter : « ils ne nous payent plus de toute façon… » ! Une blague ? Nous ne trouverons pas la réponse auprès de l’agence en question.

Cependant, la situation actuelle et surtout d’informations officielles nous permet d’établir nos propres conclusions. Notre vol était vide et quelques places dans l’avion suivant leur permettait de transférer les passagers vers celui-ci et de faire quelques économies.

4 comments - React:

Anonymous said...

Eh ben!Juste pour comprendre... pourquoi c'est un Letton qui annon ce le risque de faillite de la compagnie aérienne estonienne. Il est où le ministre des transports estonien? Bon moi, j'arrive à Tallinn vendredi soir; va falloir penser à acheter des fringues car il commence sérieusement à cailler là-bas :D Stéph

Guillaume said...

ca va il fait pas encore trop froid pour la mi-novembre...

Anonymous said...

ok, ok, mais "pas encore trop froid" en Estonie, je sais ce que ça veut dire :D Je subis quand même un choc thermique par rapport à la T°C à Toulouse. Stéph

Guillaume said...

:D